La tradition du Nebbiu

Le Nebbiu, « pays des brumes »

Il doit son toponyme aux nébulosités qui s’élèvent souvent avant le lever du soleil, lorsque l’air humide remontant de la mer rencontre celui plus froid descendu des montagnes.

Moins connu que les régions qui l'entourent (Cap Corse, Castagniccia et Balagne), c'est un pays mystérieux comme la brume qui envahit souvent ses contreforts montagneux. Accrochés au massif de Tenda, ses villages en balcon dominent le golfe de Saint-Florent.

Muratu, dont le nom veut dire "enclavé", a préféré tourner le dos à la mer et se blottir au pied de sa grande forêt de chênes et de châtaigniers. 
 

Autrefois cette châtaigneraie nourrissait toutes les familles du village. Chacun avait un carré de châtaigniers sur le terrain communal et devaient entretenir leurs arbres puis replanter pour que cette châtaigneraie produise. En effet la châtaigneraie de Murato couvre une surface de plus de 150 ha, ses châtaignes sont réputées pour leur forte teneur en sucre qui donne une très bonne farine de châtaignes. 

 

Les cochons s'y nourrissent toute l'année sauf pendant la période de ramassage où il ne doit plus y avoir de bêtes en divagation.